Catégories
Non classé

De 0 à 400’000€ Grâce au E-Commerce (Son Histoire)

elle ne connaît de la bibliothèque du château lacanienne dans le cadre du master men édité aujourd’hui je suis avec thomas quart des membres de ma formation et du cœur de mon mastermind aussi je te laisse te présenter rapidement d’où tu viens ton âge etc j’appelle dommage viande paris

ah oui euh j’ai vingt-huit anset euh et oui j’ai commencé le le le e-commerce business en ligne a un anet ouais et jusqu’ici ça m’a plu et je vais pas arrêter quoi c’est lors de huguette et du couvent

est-ce tu pourrais un petit peu à nous partager à ton background qu’est-ce que tu faisais avant ouais là-dedans business en bas âge disons que j’avais une vie entre guillemets normale on va dire que j j j’ai un peu voyagé voyager j’habite à l’étranger etc et

j’ai ai pas forcément de diplôme particulier nous girard bac euh j’ai pas poursuivi les études et donc du coup j’allais de job en job pour essayer de en la de démons sortir et de et de vivre ma vie quoi et euh et je suis tombé sur eux sur cette opportunité de

business business en ligne et synthétique dans la tête je me suis dit qui a quelque chose y a peut-être un moyen au final de pas vive la vie comme comme comme tu dis la vie quoi nous dire tu fais tes études tu trouves un job et tu es tu et tu continues

dans cette lancée pour ensuite toucher une retraite peut-être et tout va eh ouais et et je me suis toujours dit depuis depuis très longtemps déglutit que c’était pas ce que je voulais faire de toute façon quoiqu’il arrive c’est parce que je voulais faire et que et que s’il y avait une opportunité de

de de de prendre une autre voie j’allais j’allais essayer et du coup je suis tombé sur le sur le e-commercesamoa samoa plus dès le début le concept le le le fait de pouvoir aller pouvoir travailler de doublure de de c’est c’est ça et de pouvoir générer des revenus

plus plus conséquent que que ce fait en tant que employé ou est ou est ce allison se passer de l’autre côté disons être entrepreneur ça à sama s’emboiter dès le début mais je savais pas par quoi commencer beckett je savais pas qu’elle est

et le disons-le j’avais aussi ces croyances qui était de deux ouais deux riverains beaucoup d’expérience fallait fallait fallait je sais pas avoir des connaissances peut-être spéciale ou quelque chose de avoir peut être un madiran un super-pouvoirs sait pas qu’elle a d’essentiel

voilà chef des spécial pour toi pour en arriver là et au finalje me suis rendue compte que non c’était c’était accessible si on voulait s’en donner les moyens et si on avait vraiment le le le courage de passer les premières difficultés et aller guadeloupe inquietq a il y a toujours

le plein personne qui hésitent qui soigne sa moitié etc qu’elles étaient en fait des motivations qui t’ont permis de vraiment passer à l’action quand tu t’es lancé dans l’école a les vraies motivationsma motivation première ça été ça été la liberté c’était quelque chose que que je recherchais

d’avoir une certaine liberté géographique liberté de temps aussiet euh et c’est vrai que en ayant job c’est pas quelque chose qui s’épanouissait j’avais pas pas forcément le temps de de de de me développer personnellement

euh deux voilà moi d’avoir du temps d’avoir du temps pour pouvoir se développer et d’avoir la possibilité de bouger un peu on veut et de et de et de comment dire est resté fixe à un endroit euh eh ouais et hé et et cette routine aussi

tu ni même type qui m’embêtait quoi eh ouais et du coup c’est premièrement pour la pour la pour la liberté que ça peut procurer c’est pour ça que je l’ai fait ensuite peut ensuite c’est c’est pour des accomplissements personnels réussira à se dépasser

aller beaucoup plus loin et euh et euh disons sortir du cadre traditionnel de deux secondes inculquer quoi parce que venant de voir une famille modèle j’ai pas j’ai pas forcément une éducation de deux à deux

et d’entrepreneurs etc et et je me suis rendu compte que oui au finalc’était accessible et que qu’on pouvait le version s’en donner les moyens quoi olivier de quoi qui et du coup euh un argent l’information qu’est-ce qui t’a le plus aidé en fait

ouais dans la création de deux frères bah ça a été euh parce que j’avais déjà essayé disons sans son information et en fait c’est plutôt ce côté euh marketing le marketing le bien bien savoir comment comment attirer et faire en sorte que les personnes soient

soit soit plus enclins à acheter chez nous plutôt que chez quelqu’un d’autre avoir des offres e e la sélection du du produit bien connaître qui sont aux clients etc et oui ce est sur ces points-là sûr même le we

c’était surtout je pense était surtout sur le sur la sur la méthode e l le marketing etc j’ai vraiment à savarin beaucoup beaucoup aidé pour eux pour ensuite pour ensuite me développeret ouais euh est passé à est passer à des paliers à chaque fois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *